Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Neufchateau iris
Neufchateau iris
Menu
COMME LES CYGNES... OU LES CANARDS...

COMME LES CYGNES... OU LES CANARDS...

ajout ce jour carte 2044

 

 

==================================================================

IRIS 2044 - MY ONE WISH
IRIS 2044 - MY ONE WISH

IRIS 2044 - MY ONE WISH

==================================================================

iris 2028 - SINCERE GREETINGS - 1911 - semblable aux numéros 384 et 805

iris 2028 - SINCERE GREETINGS - 1911 - semblable aux numéros 384 et 805

==================================================================

1780 -  Mlle DORGERE - Reuthlinger - semblable à la carte ci-dessous n° 444

1780 - Mlle DORGERE - Reuthlinger - semblable à la carte ci-dessous n° 444



Arlette Dorgère, photo de Léopold-Émile Reutlinger.
 

Anna Mathilde Irma Jouve dite Arlette Dorgère, née le 8 juin 1880 dans le VIIIe arrondissement de Paris et morte en 1965, est une comédienne, danseuse et chanteuse française. (Wikipédia)

==================================================================

IRIS 1776 - PENDANT LE CONFINEMENT LES BÉBÉS SONT VENUS-illustrateur : MULLER

IRIS 1776 - PENDANT LE CONFINEMENT LES BÉBÉS SONT VENUS-illustrateur : MULLER

===================================================================

iris 1436 - AU MILIEU DES IRIS -

iris 1436 - AU MILIEU DES IRIS -

====================================================

845 - carte brodée écrite en 1919.
845 - carte brodée écrite en 1919.

845 - carte brodée écrite en 1919.

=========================================================================

805 - BEST WISHES  (semblable à la carte n° 384 en dessous- le texte diffère)

805 - BEST WISHES (semblable à la carte n° 384 en dessous- le texte diffère)

735 - BEST WISHES -

735 - BEST WISHES -

444 - Mlle DEMOUGEOT par REUTHLINGER PARIS

444 - Mlle DEMOUGEOT par REUTHLINGER PARIS

Marcelle Demougeot

(Soprano)

(Dijon 1876 - Paris 1931)

Son vrai nom était Jeanne Marguerite Marcelle Decorne. Elle a étudié le chant sous Charles Laurent à Dijon et au Conservatoire de Paris de Hettich. A Paris, elle fut également élève de Mangin et de Warot Giraudet. Elle fait ses débuts en 1902 au Grand Opéra de Paris dans le rôle de Donna Elvira dans «Don Giovanni». En 1904, elle chante ici dans la création de «Le fils de l'étoile» de Camille Erlanger, deux ans plus tard dans «Ariane» de Massenet, 1911, à Monte Carlo, le rôle-titre dans la première mondiale de l'opéra «Déjanire» de Saint-Saens. En 1909, elle apparaît au Grand Opera dans la première de «Rheingold» de Wagner dans le rôle de Fricka. En 1914, elle se produit dans le même opéra lors de la première de «Parsifal» en tant que Kundry. Elle se produit pendant les saisons 1907-09 aux théâtres de province et plus tard à Nice, Bordeaux, Lyon et Vichy. En 1921, elle chante au Grand Opera avec un grand succès dans «Die Walkure». En 1930, elle chante à Strasbourg le rôle de Brünnhilde dans le cycle du Ring. Elle était considérée comme la soprano wagnérienne française la plus importante de sa génération, et en dehors du répertoire Wagner, elle a chanté des rôles tels que Aida, la Valentine dans «Les Huguenots» de Meyerbeer, la Mathilde dans «Guillaume Tell» de Rossini, la Cyria dans « Angela »de Massenet et Marguerite dans« La Damnation de Faust »de Berlioz. (Wikipedia)

443 - BEST WISHES - U.S.A. - GAUFRÉE

443 - BEST WISHES - U.S.A. - GAUFRÉE

382 - Edit. Emile STORCH  - VIENNE - OBLITERATION 28 JANVIER 1901

382 - Edit. Emile STORCH - VIENNE - OBLITERATION 28 JANVIER 1901

383 - JOYEUSE FÊTE - CARTE-PHOTO

383 - JOYEUSE FÊTE - CARTE-PHOTO

384 - A HAPPY BIRTHDAY

384 - A HAPPY BIRTHDAY

385 - BONNE ANNÉE - GAUFRÉE - écrite en France

385 - BONNE ANNÉE - GAUFRÉE - écrite en France

386 - GODT NYTAAR  (carte semblable à la carte n° 385) écrite aux USA en 1908

386 - GODT NYTAAR (carte semblable à la carte n° 385) écrite aux USA en 1908

387 - COMME LES CYGNES  - "Comme le doux bruit de leurs ailes, soupirent nos deux cœurs fidèles"

387 - COMME LES CYGNES - "Comme le doux bruit de leurs ailes, soupirent nos deux cœurs fidèles"